Bons ou mauvais, les souvenirs d’enfance restent, pour certains, inaccessibles.

Bons ou mauvais, les souvenirs d’enfance restent, pour certains, inaccessibles.

Que cache cette amnesie ?

Est-ce une facon de se proteger du passe, en oubliant son histoire ou un secret de famille ? Faut-il retrouver cette memoire enfouie ? Si oui, comment ?

« Mon frere se rappelle tres bien notre enfance : nos cabanes, nos disputes, mes betises… Moi, rien », constate Elise, 34 ans. Pourtant, comme le confirme l’hypnotherapeute Olivier Lockert, auteur de Miracles quotidiens, histoires reelles de guerison par hypnose (IFHE Editions, 2008), « le cerveau humain a une formidable capacite de stockage. Il enregistre tout et n’efface rien ». Nous avons donc tous des souvenirs d’enfance, mais plus ou moins enfouis.

Pour effacer un evenement traumatique

« L’oubli est une protection contre un evenement vecu comme traumatique : un moment de honte, de chagrin, de solitude… » ajoute l’hypnotherapeute. „Bons ou mauvais, les souvenirs d’enfance restent, pour certains, inaccessibles.“ weiterlesen